您在這裡

OVNIS DE LA PANDEMIE #3
-A +A
27.03.2024

Bo Burnham : Inside

 

réalisé par Bo Burnham  (2021, Etats unis, 87 min)

projection suivie d’un échange entre Ariane Hudelet (UFR études anglophones), Armelle Talbot (UFR LAC) et Pierre-Olivier Toulza (UFR LAC) 

 

mercredi 27 mars à 18h |  Amphi Buffon

Campus des Grands Moulins

Gratuit sur inscription

 

Bo Burnham : Inside a été réalisé pendant le printemps 2020, puis a été diffusé sur Netflix en 2021. Ce qui devait être initialement un spectacle de stand-up joué devant un public (et filmé pour être diffusé sur la plateforme de streaming dans le cadre de ce qu’elle appelle ses « original stand-up comedy specials ») s’est transformé en une œuvre inclassable où Bo Burnham, auteur, réalisateur, compositeur, monteur et acteur, se filme lui-même dans sa maison d’invités. Il y chronique son quotidien en temps de pandémie, entre chansons satiriques sur les usages des écrans et des réseaux sociaux, making of sur le film en train de se faire et considérations bien plus noires sur la détérioration de sa santé mentale (ou, plus exactement, sur celle de son avatar autofictionnel). Film malade et pourtant absolument maîtrisé, à la fois théâtral et cinématographique, solipsiste et adressé, Inside navigue à vue entre la comédie et le drame et documente de façon vertigineuse l’expérience inédite que fut le confinement pour nombre d’entre nous

 voir la bande annonce 

 

Cette projection s’articule au séminaire d’Armelle Talbot, « Le spectacle vivant à l’heure du coronavirus » (Master Lettres, arts et sciences humaines, UFR LAC) et s’inscrit dans le cycle Ovnis de la Pandémie.:  

La crise sanitaire suscitée par l’irruption du Covid-19 a frappé la scène contemporaine de façon aussi intense que durable en en fragilisant l’économie, mais aussi en interrogeant le rapport de chacun et chacune à ce qui constitue le cœur de l’expérience créatrice et spectatrice des arts vivants. Or au sein du corpus protéiforme issu de cette crise, sont apparus quelques objets filmiques non identifiés ou, du moins, difficilement identifiables dont le désir est né de spectacles empêchés par le(s) confinement(s) et la fermeture des lieux culturels.

Tendu entre théâtre et cinéma, documentaire et fiction, projets avortés et créations en devenir, ce corpus porte la trace de ses propres mutations et s’emploie à réinjecter du possible là où tout semblait l’interdire. Mêlant les signes de bonne et de mauvaise santé, il est aussi bizarre que l’époque qui l’a vu naître et offre une occasion privilégiée de revenir sur ce qui nous est arrivé et continue de bien des manières de marquer son empreinte sur nos vies.

 

 

INFOS PRATIQUES

mercredi 27 mars à 18h

Amphi Buffon | Campus des Grands Moulins

15 rue Hélène Brion 75013 PARIS

metro 14 , RER C : Bibliothèque François Mitterrand

Gratuit sur inscription

Durée du film  : 87 minutes

Lieu >
Amphi Buffon