Initiationx aux arts de la marionnette
-A +A

Atelier valise d’artiste « Les petites têtes »

Mardi 16 novembre de 18h à 20h

Artiste-intervenante : Claire Vialon

Contrairement aux idées reçues, il n’est nul besoin d’énormément de matériel pour faire du théâtre de marionnettes. Il est même possible de faire de la marionnette sans marionnette : la main, le bras, ou une pièce de tissu peuvent devenir personnages.

Aussi de simples têtes peuvent suggérer des corps entiers, il faut juste en accepter la convention théâtrale. La tête montre son intention par la direction du regard et le spectateur « reconnait » la vie qui l’anime ! La valise présente un ensemble de 21 petites têtes de marionnettes fixées sur des tiges qui servent à manipuler. Chaque tête peut tout d’abord prendre vie fixée à un morceau de tissu qui fait « corps ». L’occasion de réaliser qu’une marionnette se débrouille très bien sans jambes, peut flotter au-dessus du sol et même voler ! S’abstraire du réalisme qui exigerait un corps entier oblige à une très grande inventivité de manipulation. Chaque tête peut être posée sur le haut du poignet du manipulateur, le dos de la main signifiant le corps, le majeur et l’index les jambes. La tête peut aussi se décoller de la main-corps pour que celle-ci devienne la propre main du personnage, surdimensionnée et expressive... Cette main, ces doigts peuvent s’emparer des différents objets-accessoires présents dans la valise ; objets signifiant tout un univers de sens, venant singulariser le caractère d’un personnage, son action ou faciliter l’interaction dans des improvisations à plusieurs. Que ces petites têtes se mettent à proférer un texte ou simplement à se mouvoir avec détermination et le spectateur oubliera les manipulateurs pourtant bien visibles derrière elles. En soutien à l’imaginaire, la valise elle-même peut devenir décor de l’action, elle s’apparente à un castelet. Déployée, elle dévoile différentes ambiances : une forêt, la plage, la mer... où des histoires peuvent s’inventer.

 

Claire Vialon est diplômée de l’École nationale supérieure des Arts appliqués et des Métiers d’Art et de l’École nationale des Arts décoratifs, elle a découvert les art de la marionnette auprès d’Alain Recoing avec qui elle a collaboré pendant plus de 10 ans. Depuis, elle construit des marionnettes pour diverses compagnies, joue et met en scène de nombreux spectacles ; elle est également passionnée par la transmission.